Gallmeister, 10 ans d’édition : la collection NEONOIR

Sélection spéciale

Collection NEONOIR :

Une collection qui replonge vers les origines du roman noir, le pur roman noir américain, et qui selon Oliver Gallmeister « ne cesse de raconter la part d’ombre et les failles de son pays» tandis que la nouvelle génération d’auteurs joue « avec les codes du genre et les références ».

couv_pike

 

Pike, Benjamin Whitmer

Le roman à l’origine de la collection Néonoir. Benjamin Whitmer, en plus de nous servir une belle histoire, rétablit les règles du roman noir. Un croisement entre la tragédie grecque et le far west, avec un petit quelque chose de la gouaille de la rue.

 

 

couv_cry_father

 

Cry Father, Benjamin Whitmer

Une belle réflexion sur la perte et sur la violence. Tout en finesse et en coup de poing!

 

 

 


 

Jake Hinkson possède l’art du roman spirale, oppressant, quelque fois hypnotisant, et toujours efficace. Il vous montre le chemin, vous fait entrevoir la fin et arrive encore à vous surprendre. Ses personnages sont dans une chute permanente et on passe tout le roman à vouloir les retenir.

couv_lenfer_de_church_street

 

L’enfer de Church Street, Jake Hinkson

Lorsque Geoffrey Webb se fait braquer sur le parking d’une supérette, il voit là l’occasion qu’il attendait depuis si longtemps : se confesser. Car si l’enfer est pavé de bonnes intentions, le chemin de Geoffrey Webb est surtout bétonné aux mensonges. Une vision des petites villes américaines à la moralité ambivalente.

 

couv_lhomme_posthume

L’Homme posthume, Jake Hinkson

Lorsqu’Elliott se réveille à l’hôpital après une tentative de suicide ratée, il croise le regard d’une infirmière. Il ne lui en faut pas plus pour se laisser entraîner dans une sale affaire. Mais Elliott n’est pas si manipulable que cela. En quête d’une rédemption, il pense trouver grâce à cette jeune femme le chemin de sa libération.